Devoir d’ingérence dans l’actualité internationale [ MAJ 10/04]

MAJ 10/04 14 h 25 « Ingérence  » dans l’avenir ?… 

De toute évidence, si l’évènement annoncé par Sainte Maryam Baouardy ( sœur Marie de Jésus Crucifié ) devait survenir un jour ou l’autre, cela ne pourra avoir lieu qu’après la résurrection du Royaume de France et de Navarre !…

En attendant allons-nous vers un chaos syrien semblable à celui qui a  suivi l’intervention américaine en Irak en 2003 … tandis que le futur quinquennat s’annonce de plus en plus cataclysmique pour la France, avec la perspective d’un  » deuxième tour Le Pen-Mélenchon  » comme Pierre Cassen, animateur de Riposte Laïque a osé le pronostiquer sur Radio-Libertés  ? 

Sondage : Mélenchon est donné gagnant face à Le Pen au 2e tour

Sainte Maryam Baouardy (en religion sœur Marie de Jésus Crucifié)
a été canonisée le 17 mai 2015.

Mariam de Bethléem

Mariam (ou Maryam) Baouardy, surnommée « La Petite Arabe », est née à Abellin, un petit village situé entre Nazareth et le Mont Carmel le 5 janvier 1845. Elle est née galiléenne comme Jésus. La famille Baouardy était gréco-catholique, de rite melkite et d’origine libanaise. Ses parents virent leurs douze garçons mourir en bas âge. Ils décidèrent de faire un pèlerinage de 170 km jusqu’à Bethléem pour prier Dieu de leur accorder une fille par l’intercession de la Vierge Marie. Mariam naquit neuf mois plus tard et on lui donna naturellement le nom de Marie : Mariam. Elle fut baptisée et confirmée suivant le rite grec melkite catholique. L’année d’après, un garçon, Boulos, vint agrandir la famille. Orpheline à trois ans, elle fut séparée de son frère et ne le reverra plus. Mariam fut recueillie par son oncle paternel.

…/…

 

Toujours les mêmes méthodes

lies

 Richard Black : « Je défie quiconque de prouver que la Syrie a utilisé des armes chimiques »

Et avez-vous remarqué ?  Plus rien sur le bombardement chimique en Syrie en page des titres de Une du Figaro ! Pschitt ! Et ne parlons pas du quotidien aliéné à des intérês totalement étrangers à ceux de la France qui, la semaine dernière, avait fait sa page de Une avec l’horreur des enfants tués sous le titre  » Les enfants d’Assad  »  [ Voir ce site qui nous l’avait appris … ]

==========

Sans autre source d’information que celle que tout internaute un peu curieux peut trouver  sur la réinfosphère, nous n’avons pas jugé opportun de donner un quelconque avis sur les derniers évènements survenus en Syrie, car nous n’avons aucune prétention à pouvoir juger de quoi que ce soit qui échappe totalement à notre domaine de compétences et de responsabilités.

Mais après avoir lu les informations publiées sur ce site, où nous avons découvert comment un quotidien a instrumentalisé pour la campagne présidentielle l’horreur des photos d’enfants morts, nous croyons opportun de vous proposer deux informations qui nous renvoient à ce que nous avons publié tout récemment sur la catastrophe migratoire qui frappe l’Europe, générée selon nous par le scandale monstrueux de l’intervention américaine en Irak en 2003 … [ ***] 

La Bolivie trolle les USA sur les armes de destruction massive en Irak devant le Conseil de sécurité

La Bolivie trolle les USA sur les armes de destruction massive en Irak devant le Conseil de sécurité

La Bolivie a porté un coup épique aux Etats-Unis lors d’une réunion d’urgence du Conseil de sécurité de l’ONU en rappelant à tous le prétexte des armes de destruction massive jamais retrouvées que Washington avait utilisé pour envahir l’Irak.

Lors de la réunion d’urgence du Conseil de sécurité de l’ONU convoquée à la demande de la Russie pour discuter des frappes américaines en Syrie, l’ambassadeur de Bolivie auprès des Nations unies, Sacha Llorenti, a critiqué la décision de Donald Trump de prendre une action unilatérale contre la Syrie qu’il a qualifiée de «violation extrêmement grave du droit international».

Lire aussi : Les frappes US sur la base syrienne sont une agression contre un Etat souverain, selon Poutine

Sacha Llorenti a rappelé au Conseil de sécurité ce qui s’était produit le 5 février 2003 quand le secrétaire d’Etat américain Colin Powell était «entré dans cette salle pour nous présenter, selon lui, une preuve convaincante que l’Irak disposait d’armes de destruction massive».

L’ambassadeur de Bolivie a montré une photo de Colin Powell prise le jour où il avait brandi, à la tribune de l’ONU, une fiole censée contenir de l’anthrax comme preuve de l’existence d’armes de destruction massive dans l’Irak de Saddam Hussein.

«J’estime que nous devons nous souvenir de ces photos et que l’on nous avait dit qu’il y avait des armes de destruction massive en Irak et que cela était la raison pour l’invasion», a-t-il déclaré. «Après cette invasion, il y a eu un million de morts et cela a provoqué une vague d’atrocités dans la région», a-t-il ajouté.

«Parlerions-nous de Daesh si cette invasion ne s’était pas produite ? Parlerions-nous des attaques horribles dans diverses parties du monde si cette invasion illégale n’avait pas eu lieu ?», s’est demandé Sacha Llorenti.

La déclaration audacieuse du représentant bolivien a porté un coup à l’ambassadrice américaine auprès de l’ONU, Nikky Haley. Cette dernière a toutefois rejeté la demande de Sacha Llorenti de tenir une réunion du Conseil de sécurité à huis clos pour discuter des frappes. «Tout pays qui choisit de défendre les atrocités du régime syrien devra le faire à la vue de tous», a-t-elle déclaré.

=======

Et sur le site de référence de l’Observatoire de l’islamisation, ( et aussi en titre de Une sur Fdesouche ) on lit : 

Attaque chimique en Syrie : Le médecin à l’origine de l’info fiché comme djihadiste par le MI6

Lu sur IbiTimes

Shajul Islam (photo), le médecin britannique qui a « révélé » l’attaque par armes chimiques en Syrie a été considéré comme un « djihadiste » par le MI6 et a été radié du Conseil médical général en 2016.

He appeared on several television networks such as NBC to discuss what he saw, but it has now emerged Islam was previously charged on terror offences in the UK.

Islam, from Stratford in east London, first travelled to Syria in 2012 and worked in opposition-held areas of the country such as Al Bab, close to the Turkish border.

But shortly after arriving, he was wanted by MI6 – Britain’s foreign intelligence agency – for his alleged role in the kidnapping of British photojournalist John Cantlie and his Dutch colleague Jeroen Oerlemans.

Cantlie and Oerlemans were held captive for nine days after they strayed into a jihadist camp in northern Syria where Islam was working.Lire la suite

=====

[ *** ] Pour mémoire, voici ce que nous avions publié récemment … 

Allo Rome ? Allo Très Saint Père ? Allo la CEF ? Le triomphe du Coeur Immaculé de Marie promis aura-t-il lieu  » tard ou trop tard  » ? [MAJ 25/03]

…/…

La lecture des informations ci-dessous, publiées sur deux des sites de référence de la cathosphère laïque nous rappelé aussitôt l’acte de consécration au Coeur Immaculé de Marie, réalisé en mars 2003, par toutes les autorités religieuses chrétiennes d’Irak. 

Consécration solennelle de l’Irak à la Vierge Marie, le vendredi 21 mars 2003 à Bagdad à 18 heures 

Consécration solennelle de l’Irak à la Vierge Marie + Un rosaire mondial non-stop pendant 24 heures pour arrêter la guerre en Irak. Initiative sans précédent de L’Osservatore Romano

Ainsi que vous vous le rappelez peut-être, chers amis lecteurs, la Divine Providence a répondu à cet acte de foi, le 25 mars 2003, par une gigantesque tempête de sable qui a bloqué l’armée des USA, qui venait d’envahir l’Irak, afin  » d’y installer la démocratie et de détruire les armes de destruction massive qui menaçaient l’existence de l’Etat d’Israël, que personne n’a jamais pu trouver, malgré les prétendues preuves présentées à la tribune de l’ONU  » …

Or c’est la guerre en Irak en 2003 qui a généré l’épouvantable chaos migratoire auquel l’Europe est maintenant confrontée et qui menace même aujourd’hui de destruction complète toute la chrétienté du Proche-Orient …   

====

Et quand on lit ceci, on ne peut que se poser de terribles interrogations dans la logique de la question universelle  » a qui profite le crime  ?  » …  

Erdogan juge les frappes américaines «insuffisantes» et attend d’autres mesures

 

LEAVE A COMMENT