Ciel ! Un rebond royaliste ou monarchiste sur le chaos qui vient, serait-il possible ?

Alors que nous avions décidé de surseoir à la mise en oeuvre de notre décision de suspendre toute publication sur notre site, en raison des informations citées dans nos deux posts précédents que nous nous apprêtions à commenter plus longuement aujourd’hui, un éclair vient d’illuminer les ténèbres de plus en plus épaisses de notre actualité en faisant apparaître cette page sur nos écrans d’ordinateur, (manifestement venue de l’au-delà de l’âme de la France éternelle ) et d’où nous extrayons cette citation que vous pourrez compléter tout à loisir  … avec le site orléaniste Lafautearousseau 

La monarchie est souvent considérée comme anachronique, tyrannique et vaguement ridicule. Vous assumez?

Elle n’est pas anachronique par construction, selon moi, parce que j’associe la figure du roi à une nécessité permanente de la dimension politique de l’homme : faire communauté, et même assez mystérieusement faire éternité. Le roi, incarne la communauté «telle que l’éternité l’a conçue». L’éternité n’est jamais anachronique.

…/…

Après une telle introduction d’un article où il est question en particulier d’épistémologie et de catholicité, dont nous reprendrions volontiers de très larges extraits, nous irons donc à l’essentiel, lois de communication sur Internet obligent !  

Contrairement à ce que nous avons lu ici dans : 

 » Monarchistes ou Royalistes – rebond

…/…
Mais plus grave, ces réglages me semblent hors de portée des responsables royalistes français, pour ceux du moins que je connais, carrément obsédés par les Lois fondamentales (indisponibilité, catholicité, pérégrinité, loi salique etc.). Observant la queue de trajectoire de l’histoire capétienne depuis Sirius, on s’aperçoit vite que ce sont les lois elles-mêmes qui ont pu enterrer la dynastie en bloquant l’initiative, l’imagination, au bénéfice d’une rente mortifère de situation, sans parler de la stérilisation génétique (relire Capefigue, qui en plus écrit bien). …/… « 

…/…

nous qui sommes effectivement carrément obsédé par les Lois Fondamentales du Royaume de France, au point d’avoir écrit qu’elles ont été scellées jusqu’à la Fin des Temps par la mission naturelle et surnaturelle de Jeanne d’Arc, nous considérons qu’il s’agit là d’un véritable bouclier spirituel, politique et moral, à l’abri duquel il devrait être possible à l’intelligence politique française d’avancer au milieu des ruines de tous ordres qui s’accumulent et du chaos qui  vient, pour tenter d’arracher la tunique de Nessus de la République de Satan, qui empoisonne, étouffe et asphyxie la France ! 

Et quand nous lisons ensuite dans le même article du Figaro 

 » …/… Les « héritiers » actuels ne donnent à voir pour l’instant aucun gage d’initiative ou d’imagination et s’inscrivent encore dans les facilités de la rente dynastique. Ils suivent, alors qu’ils devraient tirer le char. [commentaire sur La Couronne le 19 janvier 2017 – (clic) ] …/…  » 

comment ne pas y voir un nouvel indice en faveur de la pertinence de notre  » postulat de Jeanne d’Arc – Le Verrier  » , après ce nouvel épisode de la controverse dynastique qui tétanise la galaxie royaliste, depuis des lustres et des lustres ? …   

[Point de Vue] :Réponse aux divagations de Monsieur Philippe Delorme

Particulièrement sensible à l’écho donné par le site Royal-Artillerie à nos recherches, nous croyons opportun de résumer l’état de la question Louis XVII, par ce raccourci, sous forme de question, fruit de nos certitudes et de l’ensemble de nos recherches

Louis XVII est-il mort au Temple dans les premiers jours de janvier 1794 ou bien a-t-il été exfiltré du Temple, entre le 21 août 1793 et la nuit du 2 au 3 septembre 1793 ?

Pour des raisons que nous avons commencé à présenter dans notre réédition de notre livre  «  Louis XVII Autopsie d’une fausse vérité  » nous ne pouvons pas adhérer à la thèse de Louis Hastier, retenue par l’Académie Française, selon laquelle les restes retrouvés par le Général d’Andigné en juin 1801 seraient ceux de Louis XVII, mort au Temple dans les premiers jours de janvier 1794.

Mais,  ayant acquis la certitude que Louis XVII n’est pas mort au Temple le 8 juin 1795, et en l’absence de toute preuve irréfutable de l’exfiltration de Louis XVII, toutes nos recherches historiques reposent sur notre postulat de « Jeanne d’Arc -Le Verrier « , qu’étaye l’effondrement spirituel, politique et moral de la France, engendré par la folie criminelle de la République et qu’illustre l’évènement honteux et sans aucun précédent de la visite de Hollande chez les francs-maçons

A quand la séparation de l’Etat avec la franc-maçonnerie ?

Le président François Hollande a visité aujourd’hui le musée de la franc-maçonnerie à l’occasion des 300 ans de la secte :

Acf9888be3b11dd662bf57b5e49bb2cfaaf502d8

Pierre Mollier (GODF) : « Le Grand Orient fait partie des institutions de la République » (voir article 89-1 ou futur art. 90 de la Constitution ? )  

Existe-t-il aujourd’hui encore un Bourbon-Habsbourg, descendant de Louis XVII, fils de Louis XVI et de la Reine Marie-Antoinette ( assassinés par une secte proche de la franc-maçonnerie ? ) qui soit apte à incarner,  avant le 17 juillet 2029, la résurrection du Royaume de France, c’est l’objet même de notre espérance, que nous croyons raisonnable pour toutes les raisons développées dans un nouveau chapitre de notre livre …

Mais est-ce vraiment raisonnable de croire qu’un Roi soit immédiatement possible, lorsqu’on lit les derniers bulletins météo du Conseil dans l’Espérance du Roi et en particulier celui-ci ?   

BULLETIN CLIMATIQUE DU WEEK-END (25/26 février 2017)…DE LA REPUBLIQUE FRANÇAISE.

… alors que de plus en plus de signes semblent indiquer que …

Tout cela finira forcément dans le sang … 

maxresdefault

…/…  si la Très Sainte Vierge Marie, Reine du Ciel et Reine de France, ne peut plus retenir le bras de Son Divin Fils, comme Elle l’a fait jusqu’à maintenant … en tant et tant d’occasions … 

Notre histoire avec Marie : les apparitions du Puy-en-Velay

Prier pour la France avant l’élection présidentielle

Ciel ! La France est revenue dans le vocabulaire du site officiel de la CEF ! Honneur à l’archevêque de Fort-de-France, Mgr David Macaire ( soit 1 évêque sur # 140 environ ) ! 

Temps estimé avant le départ de François Hollande ! 

 MANE  THECEL  PHARES ! … 

9 Responses to “Ciel ! Un rebond royaliste ou monarchiste sur le chaos qui vient, serait-il possible ?”

  1. CQSHB dit :

    Savoir quelle dynastie est la bonne est-il important quand le Christ crucifié, sans descendance, a donné naissance à toute notre histoire, à notre civilisation et que pour passer le flambeau il s’est surtout agi d’avoir le message de la foi? Aucun prétendant actuel, « officiel », ne le transmettra. Il faut quelque chose d’infiniment plus grand et mystérieux qui dépasse l’entendement comme un martyre qui rachète des générations et des générations qui ont ei une vie plus ordinaire. S’accrocher à une dynastie, c’est comme avoir peur de la mort alors qu’il s’agit de la dépasser, de la vaincre. Non! Les monarchistes ou les royalistes ne peuvent pas faire de la petite politique. Si les monarchistes peuvent être attachés à un système politique et les royalistes plus particulièrement à une personne royale, grand bien leur fasse! Mais à l’époque où nous sommes où tout se défait, il importe surtout de redonner au peuple de Dieu avec plus de vigueur une religion fidèle sans laquelle laquelle il ne peut plus y avoir d’avenir stable. Normalement, nous devrions être à une époque où c’est cela qui devrait être recherché. Il y a eu le Messie. Les choses seront redites et cela ne se passera pas dans les petits cénacles politiques.

  2. admin dit :

    Merci cher CQSHB pour votre contribution qui m’offre l’opportunité de préciser ma pensée quand je lis :

     » S’accrocher à une dynastie, c’est comme avoir peur de la mort alors qu’il s’agit de la dépasser, de la vaincre »

    Objection Votre Honneur ! Il s’agit avant toute autre chose de rester accroché au réel pour ne pas être accusé de délirer d’une manière ou d’une autre et être accusé de mystico-dinguisme par exemple… ou pire …

    Libre à chacun de penser que le postulat de  » Jeanne d’Arc – Le Verrier  » n’est pas raisonnable et qu’au contraire espérer en une  » bonne République » ou une  » sainte Démocratie  » serait plus pertinent ! …

    Et puisque vous êtes versé dans l’interprétation des écrits de Nostradamus, avez-vous remarqué cette information qui m’a beaucoup surpris et qui a intrigué notre ami chouandecoeur, dans l’article où Catonéo a écrit :

     » Après trente-deux semaines d’années, Pharamond, je te vois ! »

    http://royalartillerie.blogspot.fr/2017/02/monarchistes-ou-royalistes-rebond_19.html

    Si, comme vous, on fait référence à la vie de Notre Seigneur Jésus-Christ et si j’ai bien compris certains raisonnements proposés en particulier par la numérologie autour de quelques chiffres-clefs, 33 semaines d’années ( qui correspondraient à la mort et à la résuurection de NSJC ) donneraient donc 33 * 7 = 231 années !

    Soit 1792-1793 + 231 = 2023-2024 pour la résurrection du Royaume de France après la catastrophe apocalyptique qui vient sur nous et qui fermerait le cycle de la folie sanguinaire et révolutionnaire, ouvert en 1792-1793,  » MANE THECEL PHARES  » oblige ! Ce qui nous laisserait encore un peu de temps pour résoudre notre énigme Louis XVII, avant que la Divine Providence ne la résolve sans notre concours !

    Mais peut-être avez-vous raison quand vous écrivez qu’il ne faut pas s’accrocher à une dynastie particulière – perinde ac cadaver – comme je peux le faire ?

    Et comme nous l’a appris Catonéo dans cette citation de Léon Bloy, que nous ne connaissions pas et qui a écrit dans La Chevalière de la mort (p.202-Ed.Gallica), quatre ans après le refus à l’obstacle du comte de Chambord :
    « la race fleurdelysée des anciens Bourbons s’était éteinte en la personne errante et phantasmatique de Louis XVII. Après ceux-là, silence et ténèbres. C’est fini de la Tradition. La table est rase et la place est nette pour Celui qui doit venir à la façon d’un nocturne spoliateur, quand l’ineffable Trinité l’appellera par son nom. Jusqu’à ce jour plus ou moins prochain, la France est décapitée et probablement damnée. »

    Or la Reine des Prophètes n’a pas précisé à quelle dynastie appartiendrait le Roi qu’Elle a promis à la France à la Salette !

    Mais si Elle ne l’a pas fait, peut-être est-ce parce que la Divine Providence a jugé que ce n’était pas nécessaire ? Et d’ailleurs n’y-a-t-il pas une célèbre scène dans l’Evangile où Notre Seigneur refuse de jouer un rôle de juge ?

    Luc 12,13-14
    13 Quelqu’un dit à Jésus, du milieu de la foule: Maître, dis à mon frère de partager avec moi notre héritage.
    14 Jésus lui répondit: O homme, qui m’a établi pour être votre juge, ou pour faire vos partages?…

    ===========
    PS : pour conclure ( pour aujourd’hui ) merci à Catoneo pour son conseil dont nous tiendrons le plus grand compte en fonction du résultat de nos réflexions toujours en cours sur l’avenir de notre navigation sur Internet :
    Pour un référencement professionnel abordable, je citerais Webrankinfo (clic) qui peut prendre en charge le travail ou vous former à le faire vous-mêmes.

  3. CQSHB dit :

    Sans doute, je tiens mon genre de raisonnement parce que justement je constate qu’on ne tient pas au réel. Je vous laisse libre de taxer le christianisme de mystico-dinguisme. Cela revient à cela.On n’a pas établi la généalogie du Christ depuis David sans raison pour éviter cet écueil. Mais excusez-moi! sur le fond nous sommes d’accord.

    Ne pouvons-nous pas penser que si Louis XVII a survécu et s’est évadé du Temple, il y a des chances qu’un dossier réel ait existé entre des mains pas très amies et qu’une action criminelle ait été commise pour empêcher la descendance de régner, d’autant que certains pensaient à un scénario de rétablissement royal à l’espagnol. D’ailleurs, outre un voyage en Irlande, le Général De Gaulle n’en a t-il pas fait un autre en Espagne après avoir quitté le pouvoir. Dans quelle intention?

    Comment cela se serait-il passer? Comment des services secrets auraient-ils procédé? J’ai cru comprendre que cela aurait pu se faire en utilisant la suggestion hypnotique accessoirement aux conséquences moertelles. Ce à quoi, une psychiatre répondrait véritablement qu’il s’agit d’un canular. Pas le meilleur moyen de savoir ce qui se serait passé en historiens. La descendance de Louis XVII, car c’est elle qui est annoncée dans certains messages mariaux et pas une autre, serait contrée comme si elle avait l’univers entier contre elle. Qui tient au réel? Qui ne croit pas tout savoir, ne juge pas trop hâtivement? Dieu, par sa toute puissance, ferait en sorte que sa volonté soit respectée.

    C’est pourquoi, si l’on en croit certains messages, on ne serait pas au bord de la paix, bien au contraire! car c’est en temps de conflit et de France devenue bien malheureuse, tombée la première parmi les autres pays mais aussi la première à se relever, que le roi serait révélé.

  4. admin dit :

     » Je vous laisse libre de taxer le christianisme de mystico-dinguisme. »

    Cher ami, je n’ai fait que reprendre une accusation que j’ai eu à subir lors d’échanges sur Internet !

    Je suis donc heureux de lire par ailleurs :

    « Mais excusez-moi! sur le fond nous sommes d’accord. »

    Quant à ceci :

     » Ne pouvons-nous pas penser que si Louis XVII a survécu et s’est évadé du Temple, il y a des chances qu’un dossier réel ait existé entre des mains pas très amies et qu’une action criminelle ait été commise pour empêcher la descendance de régner, d’autant que certains pensaient à un scénario de rétablissement royal à l’espagnol.  »

    vous nous renvoyez à la mort accidentelle si étrange de feu Mgr le duc d’Anjou et de Cadix le 30 janvier 1989 !…

    C’est pourquoi il me semble aujourd’hui tout à fait pertinent de penser – et contrairement à mes convictions d’alors – que la vérité sur le destin de Louis XVII, soit tenue cachée pour de multiples raisons, dont l’une pourrait être que  » des mains pas très amies » ( comme vous dites ) n’hésiteraient pas à assassiner celui qui pourra se présenter un jour au portillon de l’Histoire, comme étant son héritier légitime !

    Et – mutatis mutandis – n’est-ce pas tout à fait vraisemblable, quand on lit aujourd’hui ces appels au meurtre de Trump qui a dit qu’il ne reconnaissait plus la France et si on n’oublie pas de quelle haine meutrière sont capables certains esprits allumés aux feux de l’enfer, tel le Père Duchesne et son célèbre fourneau ?…

    http://www.valeursactuelles.com/societe/laurent-ruquier-appelle-au-meurtre-de-donald-trump-69714

    http://www.fdesouche.com/827195-florence-foresti-souhaite-la-mort-de-donald-trump-sur-france-2

  5. CQSHB dit :

    Je reviens sur votre calcul, 231 années et vous fais remarquer que si, à votre différence, nous les faisons partir de la date de naissance de Louis XVII, soit le 27 mars 1785, cela donne: 1785+200=1985 + 31 soit le 27 mars 2016, ce qui est plus près que 2023-2024!

  6. CQSHB dit :

    Il ne faut pas oublier non plus ce que Philippe Delorme a reconnu dans La Vérité: il s’est heurté à un refus, par le pouvoir républicain d’alors de pratiquer des analyses ADN quand, tout d’un coup, sans qu’il sache pourquoi, le feu vert lui a été donné. On ne m’ôtera pas de l »idée qu’il était possible de faire un faux dans ces conditions.

  7. chouandecoeur dit :

    Charles,

    J’ai posé la question à Catonéo d’où il tenait cette citation :
     » Après trente-deux semaines d’années, Pharamond, je te vois ! « ,
    qu’il n’a pas inventée, mais qu’il rapporte sur son site.

    http://royalartillerie.blogspot.fr/2017/02/monarchistes-ou-royalistes-rebond_19.html

    Il m’a répondu qu’il la tenait du CRIL17… ce qui m’étonne doublement car je ne l’ai jamais vue là.
    Il a répondu à ma question par un commentaire de réponse sur son site, et par un email particulier.

    C’est très étrange… En avez-vous parlé ne serait-ce qu’une fois sur le CRIL17, et cela m’aurait-il échappé ?
    Je prévois que vous allez me répondre par la négative. Mais alors, d’où tire-t-il réellement cette citation ?
    Vous savez pourquoi je suis intéressé par cette… comment dit-on… coïncidence ?

    Chouandecoeur

  8. admin dit :

    En raccourci, voici pourquoi j’ai proposé le calcul dont il est question !
    1 / Vous n’ignorez pas la thèse selon laquelle la France serait le Christ des Nations ! …
    2 / Très surpris par l’observation inédite de Catonéo, j’ai donc élargi sa réflexion pour rapprocher cette expression de l’horizon qui est le nôtre -ou tout au moins le mien – à savoir le 17 juillet 2029 date à laquelle votre serviteur dégagera au plus tard de vos écrans, s’il ne l’a pas fait auparavant …
    3 / Comme nous avons tous la même vision de la terrible déchéance de la France, s’il est vrai que la France est le Christ des Nations et est appelée à mourir du fait de la République qui l’assassine, le parallèle entre la vie, la mort et la résurrection du Christ et celle de la France m’a conduit très naturellement à entrer dans la logique de catonéo et à prendre les années 1792-1793 pour base de calcul …

    4 / D’où le résultat affiché de 2023-2024 pour l’apparition au portillon de l’histoire de France de Pharamond de Bourbon-Habsbourg, afin d’incarner la résurrection du Royaume de France, soit 1 à 2 ans après la fin du prochain quinquennat qui s’annonce terrible pour toutes les raisons que vous connaissez aussi bien que moi …

    5 / Mais tout ceci n’est qu’un jeu de l’esprit sur clavier, qui ne saurait nous faire oublier que la vraie vie est ailleurs …

    6 / D’où ma réflexion en cours pour savoir comment poursuivre voire même conclure au mieux cette aventure sur Internet …

    7 / Et voici que je découvre sur le salon beige :

    http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2017/02/un-pr%C3%A9sident-de-la-ve-r%C3%A9publique-a-plus-de-pouvoirs-que-louis-xiv.html

    Un président de la Ve République a plus de pouvoirs que Louis XIV

    Il-y-a-quelque-chose-de-pourri-au-royaume-de-france-michel-viot

    L’abbé Viot, ancien évêque luthérien et dignitaire franc-maçon, n’a jamais idolâtré les “Lumières” et il regarde la Révolution française comme la pire catastrophe arrivée à notre pays. Son cri d’alarme en cette année 2017 qui voit se succéder élection présidentielle et jubilé des apparitions de Fatima identifie clairement les maux qui tuent la France et que cristallise l’idéologie de François Hollande, dont l’apostasie lui apparaît comme beaucoup plus grave que celle du célèbre empereur Julien.

    Montrant dans Il y a quelque chose de pourri au royaume de France que le pacte républicain est fondé contre le christianisme, la République poursuit une œuvre continue de destruction spirituelle et politique en substituant à l’âme catholique française un universalisme contre nature. Son ouvrage est ainsi un plaidoyer pour la monarchie :

    « Nos rois ne furent jamais des autocrates, tant les pouvoirs intermédiaires étaient nombreux dans l’ancienne France. Chaque édit du roi devait être vérifié par le parlement qui avait droit de remontrance. Et tout nouvel impôt nécessitait l’assentiment des Etats généraux. En fait, à y regarder de près, et j’ai eu l’occasion de le faire plusieurs fois avec des juristes, un président de la Ve République ayant une majorité parlementaire pour le soutenir a plus de pouvoirs que Louis XIV. Mais il n’aura jamais sa légitimité ! Il ne doit en effet sa place qu’à une faible majorité de voix qui s’est manifestée à l’issue d’une campagne électorale. Pendant celle-ci, avec des alliances pas toujours très claires et des moyens financiers encore plus opaques, on aura dressé avec force une partie du pays contre l’autre. »

  9. Georges dit :

    Puisque vous évoquez Nostradamus, je n’ai pas souvenir d’avoir lu cette citation des 32 semaines dans ses écrits. Mais je profite de l’occasion pour vous signaler une subtilité non révélée (je pense) à ce jour, propre à certains quatrains et sixains du prophète de Salon de Provence. La voici :

    Sixain 21
    L’auteur des maux commencera regner
    En l’an six cens et sept sans espargner
    Tous les subjects qui sont à la sangsue
    Et puis après s’en viendra peu à peu
    Au franc pays r’allumer son feu,
    S’en retournant d’où elle est issue.

    Il s’agit vous l’avez compris, de la Révolution (comprendre du socialisme) qui après s’être exportée aux quatre coins de la planète, reviendra en France. Je n’ai pas la prétention d’interpréter plus avant cette prophétie, mais je veux simplement dévoiler une facette des écrits de Nostradamus. Prenons les premières lettres de chaque vers : L E T E A S qui composent le mot SALETÉ. Et chez Nostradamus, tout étant pesé, la coïncidence ne peut être invoquée.

    A noter qu’à ce jour, le cumul des différentes républiques est de 157 ans.

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.